BelgoBird

Forum Oiseaux Européens, apparentés et insectivores
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 génétique couleur récessive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
dussart jf
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 42
Localisation : Stavelot
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Jeu 15 Jan 2015 - 16:27

b-sammy a écrit:
dussart jf a écrit:
b-sammy a écrit:
La femelle pheao du livre de Massimo a les yeux noir est pas rouge


Bonjour,
Je n'y connais rien en mutation dans les chardonnerets, un petit peu plus dans les canaris de couleur.
Mais j'imagine que d'un oiseaux à l'autre, la même mutation doit agir et se transmettre de la même façon ?

Or, que nous dit le standard chez le canari :

Phaeo : Empêche l’eumélanine noire et brune d’agir, mais laisse la phaeomélanine intacte Mélanine

Femelle et Mâle : brun maximum sur l’ensemble de l’oiseau - pas de trace d’eumélanine visible sur l’ensemble du plumage - écaillage régulier sur la totalité du corps. Le dessin est moins écaillé chez l’intensif - pas d’interruption dans la nuque - couleur de fond bien visible, avec des flancs bien dessinés - ourlet présent sur les rectrices et les rémiges - yeux rubis - bec, pattes et ongles clairs  - masque avec une mélanine mélangée au lipochrome Lipochrome - profond, uniforme et pur chez les fonds blancs Catégorie - idem classique. Chez les mosaïques une coupure au bas ventre doit être visible.

YEUX RUBIS, ce qui est logique si on accepte que l'eumélanine noire et brune n'agisse plus !

Comment pouvez-vous (vous ou l'éleveur de l'oiseau en photo, que je ne connais même pas de nom, pour vous dire si je n'y connais rien en chardonneret) expliquer que c'est oiseau, dit phaeo, n'aie pas les yeux rouge ?

Ceci n'est pas une agression, ni un dénigrement de vos talents d'éleveur mais une simple question pour essayer d'en apprendre un peu plus !

D'avance merci, bien à vous.

Jean-François

cest la femelle qui a apparue dans lelevage de lavocat ANTONIO CIPOLLETTA

tu prends le livre le mutazioni del cardellino tu vas a la page phaeo tu trouve la photo de cette femelle moi jai juste zoomé sur la tete pour montré les yeux noir

amicalement sammy

Donc, vous ne connaissez pas personnellement l'éleveur pour lui retourner ma question ?
Et vous, que pensez-vous de ma remarque : "phaeo obligation d'avoir les yeux rouges ! Normal vu que la mutation ne permet plus à l'eumélanine d'agir ! " ?

Pour moi, et je vous le répète, je n'y connais rien en chardonneret mais si je suis ma logique, ce n'est pas un phaeo non plus !

Maintenant vous dire ce que c'est ????????????
Il y a beaucoup de brun mais sur les plumes du dos, on dirait qu'il y en a partout et pas uniquement sur le pourtour de la plume, là où la phaeomélanine se place. Ne devrait-il pas y avoir un effet d'écaillage ? Cela me fait plus penser à l'effet d'étalement du pastel (chez le brun et l'isabelle) !

Vous savez, tout le monde peut se tromper même le plus calé des calé !
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fdussart.skyrock.com
Caserini M
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 72
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Jeu 15 Jan 2015 - 18:59

Bonjour.

Voila un article sur le phéo de Massimo Natale ,"sans crée aucunes polémique merçi "
Pour moi il y'a des contradictions dans l'article qui ne savent pas expliquer . A vous de juger !!



Amicalement mario
Revenir en haut Aller en bas
http://elevage-caserini.maflot.be/
dussart jf
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 42
Localisation : Stavelot
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Jeu 15 Jan 2015 - 19:22

Caserini M a écrit:
Bonjour.

Voila un article sur le phéo de Massimo Natale ,"sans crée aucunes polémique merçi "
Pour moi il y'a des contradictions dans l'article qui ne savent pas expliquer . A vous de juger !!



Amicalement mario

Merci, j'ai bien essayé de lire en espérant comprendre (car je ne connais pas l'italien !)
Pourriez-vous, si vous avez le temps et l'envie en faire un traduction dans les grandes lignes et par rapport à celle-ci nous donner nous exposer les contradictions dont vous parlez ?
Encore merci.
JF
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fdussart.skyrock.com
Caserini M
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 72
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Jeu 15 Jan 2015 - 19:50

Bonjour.

J'essaye de traduire ,je n'y arrive pas help!.

Amicalement mario
Revenir en haut Aller en bas
http://elevage-caserini.maflot.be/
Caserini M
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 72
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 0:11

Re Bonsoir.

Voila se que j'ai trouvé en français sur le phaéo.

Amicalement mario





Revenir en haut Aller en bas
http://elevage-caserini.maflot.be/
christian S
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 788
Age : 62
Localisation : visé
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 0:37

bonjour à vous tous Very Happy
merci à Mario pour ta traduction en français c'est super sympa cheers
je vous remercie tous pour votre avis

cela reste une passion un hobby à chacun
vivre des sensations nouvelles de découvertes de se tromper et de recommencer
apprendre et  partager , c'est le but de ce site

trouver de nouvelles mutations pour moi c'est l'évolution de la vie
imaginé votre chat , chien je crois que vous servirez de poulet  Boulet
et nous ne connaissons pas l'ABC nous allons encore nous tromper et nous retrouver loll  

bonne chance à tous pour votre élevage 2015

avec ma sympathie
Christian
Revenir en haut Aller en bas
dussart jf
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 42
Localisation : Stavelot
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 7:09

Un grand merci !
Mais quelqu'un (juge ou autre) peut-il nous dire ce qu'avance la COM et les comités techniques de juges par rapport à ces mutations qui auraient la même dénomination mais pas le même mode de transmission ?
Si elles ne se transmettent pas de la façon similaire, peut-on toutes les appeler "PHAEO" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fdussart.skyrock.com
Cloes Philippe
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 626
Age : 47
Localisation : OREYE
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 12:11

Bonjour JF

Jean-éric Adam pourrait répondre à ta question.

Il est juge COM aux niveau des canaris de couleurs et est très (TRES) calé en génétique.
Il élève des oiseaux depuis sa tendre enfance... (canaris et indigènes)
Je vois encore un jour où je l'accompagnais, LE CHAMPION DU MONDE DE TOUS LES CHAMPIONS DU MONDE (notre regretté Monsieur Louis Paquot) lui demander Conseil pour certains accouplements !!!!

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
dussart jf
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 42
Localisation : Stavelot
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 12:35

Cloes Philippe a écrit:
Bonjour JF

Jean-éric Adam pourrait  répondre à ta question.

Il est juge COM aux niveau des canaris de couleurs et est très (TRES) calé en génétique.
Il élève des oiseaux depuis sa tendre enfance... (canaris et indigènes)
Je vois encore un jour où je l'accompagnais, LE CHAMPION DU MONDE DE TOUS LES CHAMPIONS DU MONDE (notre regretté Monsieur Louis Paquot) lui demander Conseil pour certains accouplements !!!!

Philippe

C'est bien à lui que je pensais en mettant juge en parenthèses...
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fdussart.skyrock.com
Cloes Philippe
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 626
Age : 47
Localisation : OREYE
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 12:44

J'espère qu'il répondra ...
Revenir en haut Aller en bas
DanielH
Administrateur FORUM.
Administrateur FORUM.
avatar

Nombre de messages : 6523
Age : 58
Localisation : Herve (BE)
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 13:37

dussart jf a écrit:

Mais quelqu'un (juge ou autre) peut-il nous dire ce qu'avance la COM et les comités techniques de juges par rapport à ces mutations qui auraient la même dénomination mais pas le même mode de transmission ?
Si elles ne se transmettent pas de la façon similaire, peut-on toutes les appeler "PHAEO" ?

Je ne sais pas pour la mutation phaeo mais ce qui est sûr, c'est que l'AOB, dans sa revue, demande souvent que l'on fasse des tests d'accouplements afin de déterminer, avec plus de certitude, les noms des mutations. C'est fait, je pense, avec la collaboration de la COM. Par exemple, ces derniers temps, avec la (fausse) mutation "agate" du sizerin et du tarin des aulnes.

Maintenant, y a t'il des réponses et/ou collaborations, je n'en sais rien. Plus au nord du pays qu'au sud, à mon avis... C'est peut-être un préjugé, que l'on me corrige si je me trompe...

_________________
OG217
Carpe Diem (Quam minimum credula postero)
Revenir en haut Aller en bas
c. domenico
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 46
Localisation : province de namur (belgique)
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 18:51

salut à vous tous ,
je voulais remercier Mario, pour revenir concernant la mutation phaeo , celui de kim raskin n'est pas du phaeo mais ailes grise car la mutation est recessive . (pastel double facteur)
le phaeo de cipolletta était lié au sexe , donc cela confirme ce que je pensais.
maintenant voici mon aile grise simple facteur récessif obtenu issue d'un couple de classique tous les deux porteurs.
                                                    c'est un mâle








Revenir en haut Aller en bas
c. domenico
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 46
Localisation : province de namur (belgique)
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Ven 16 Jan 2015 - 18:58

cette mutation ce trouve dans mon élevage ,je vous confirme que cette mutation est récessive
élevé de mes propre main.

[url=http://www.servimg.com/view/18814589/281]
Revenir en haut Aller en bas
c. domenico
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 46
Localisation : province de namur (belgique)
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Sam 17 Jan 2015 - 1:08

Voici une dernière photo que j'ai retrouvé mais de coté on dirait un classique.

Revenir en haut Aller en bas
Comeliau Bernard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6670
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Sam 17 Jan 2015 - 2:14

b-sammy a écrit:
moi jai rien nommé
jai mis est parler de mutation de chez un grand eleveur a qui vous arrivez meme pas a la cheville
vous ramener votre science a deux balle est vous attaquez les gens sans preuve

deja travailler de tel sujet en chardonneret biensure apres parler

je memballe parce que je ne sais pas pour qui tu te prend alors que t'es rien du tout
tu viens pour foutre la zizanie
si sa te plais pas commente pas reste dans ton coin cest mieux au lieu de dire de la m.....

sois pas jaloux de se que font les autres car tu apporte rien a lelevage du chardonneret ou autre tu travaille juste des mutations qui ont deja etait fixé

allez jarrete de parler avec toi a la base je voulais parler avec domenico qui connais apparemment le sujet mais bon

je tai donner plus de temps que tu mérite

salut

bonne journée

b-sammy,

Désolé mais je ne peux permettre de parler ainsi => tu passes en rouge: tu es banni !

Grrrr !

Dommage le sujet était intéressant.

_________________
Bernard


Forum: www.BelgoBird.forumactif.com
Mon site: www.elevage-indigenes.be
Mon site photo nature: www.photosnature.be
Ma page facebook "photosnature": https://www.facebook.com/Comeliau?ref=hl


Dernière édition par Comeliau Bernard le Sam 17 Jan 2015 - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elevage-indigenes.be
Claude BERNARD
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 76
Localisation : Saint-Georges S/M
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: re   Sam 17 Jan 2015 - 4:49

P H A E O
Mutation fixée en Italie par l’avocat Antonio CIPOLLETTA de Naples, et inséré par nous dans autosomique récessif , même si son hérédité est fortement controversée.
L’ami Antonio a signalé un mécanisme de transmission héréditaire du type lié au sexe (d’un mâle normal, il a obtenu une série de femelles mutées, visible sur la photo. Pourtant, durant les saisons suivantes les nombreux résultats ont été insuffisants, avec caractéristiques de lignée avec hérédité de type autosomique récessif. Le parcours serait probablement plus simple s’il était traité effectivement comme une mutation liée au sexe, et aujourd’hui nous avons le plaisir d’observer un formidable nombre de tels sujets. On pourrait penser que l’éleveur a eu la chance d’accoupler ,ensemble, deux porteurs de ce caractère, et que d’obtenir seulement des jeunes femelles a été un simple hasard.
D’ailleurs, pourtant, on peut affirmer que les sujets Phaeo de l’avocat Cipoletta sont quelque chose de complètement divers par rapport à la mutation autosomique récessive déjà notée en canari culture et définie 4e facteur de réduction. Le Phaeo ,en fait, est caractérisé par l’inhibition de l’eu mélanine noire, alors que le dépôt phaeomélanique reste inaltéré.
Il a bien conservé ces sujets, avec un pigment pheaomélanique confirmé et non attaqué (dos, manteau, poitrine, flancs), l’eumélanine (ailes, queue) est fortement réduite, mais pas éliminée. Ainsi dans ce cas, en transmettant ces divers résultats, d’autres conditions pourraient intervenir, tel que les différences phénotypiques entre les deux espèces, comme quand on a décrit la mutation Lutino, surtout en terme de déposition eumélanique de départ.
Avant toutes choses, en fait, le dessin eumélanique de l’indigène, bien plus intense et marqué, est franchement noir , par rapport aux canaris : à égalité de violence du gène muté , si l’effet se montre sur une partie absolument noire, comme chez le Chardonneret, il faudra s’attendre à une forte réduction, mais pas la totale disparition de l’eumélanine. En second lieu, la sélection ; les critères de jugements en canariculture ont permis de sélectionner et forger dans le temps, des sujets pratiquement privés de pigments eumélaniques.
La chose, pourtant, compliquera ultérieurement ; la mutation Phaeo caractérisée des yeux franchement rouges, les pattes et le bec couleur corne, absolument privés de traces de mélanine , alors que les sujets en question présentent les yeux rouges foncés, non spécialement visibles, ainsi qu’un peu de foncé sur le dessus du bec.
En somme, une mutation véritablement fantastique, mais aujourd’hui encore avec des doutes sur l’interprétation génétique, est en fort déclin, au vu de sa présence exclusive dans l’élevage originel, et sans savoir qui que vous soyez, cette année, une importante production.
Sur cette page, une femelle Pheao. Le gène mutant accrédit exclusivement l’eumélanine réduite fortement. Le Pheao, à l’inverse, reste intacte : le dos et la poitrine présentent le maximum de brun de l’ancestrale. Le phénotype est donc controversé ; par rapport à la canariculture, où tel facteur inibite pratiquement l’eumélanine, chez ce Chardonneret il persiste une trace de dessin eumélanique, sur les ailes et la queue. En outre, l’œil n’est évidemment rouge et le bec présente une marque non prévue dans cette mutation en question. Elevage A. Cipolletta.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
dussart jf
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 42
Localisation : Stavelot
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Sam 17 Jan 2015 - 11:12

Claude BERNARD a écrit:
P H A E O
Mutation fixée en Italie par l’avocat Antonio CIPOLLETTA de Naples, et inséré par nous dans autosomique récessif , même si son hérédité est fortement controversée.
L’ami Antonio a signalé un mécanisme de transmission héréditaire du type lié au sexe (d’un mâle normal, il a obtenu une série de femelles mutées, visible sur la photo. Pourtant, durant les saisons suivantes les nombreux résultats ont été insuffisants, avec caractéristiques de lignée avec hérédité de type autosomique récessif. Le parcours  serait probablement plus simple s’il était traité effectivement comme une mutation liée au sexe, et aujourd’hui nous avons le plaisir d’observer  un formidable nombre de tels sujets. On pourrait penser que l’éleveur a eu la chance  d’accoupler ,ensemble, deux porteurs de ce caractère, et que d’obtenir seulement des jeunes femelles a été un simple hasard.
D’ailleurs, pourtant, on peut affirmer que les sujets  Phaeo de l’avocat Cipoletta sont quelque chose de complètement divers par rapport à la mutation autosomique récessive  déjà notée en canari culture et définie 4e facteur de réduction. Le Phaeo ,en fait, est caractérisé par l’inhibition de l’eu mélanine noire, alors que le dépôt phaeomélanique reste inaltéré.
Il a bien conservé ces sujets, avec un pigment pheaomélanique confirmé et non attaqué (dos, manteau, poitrine, flancs), l’eumélanine (ailes, queue) est fortement réduite, mais pas éliminée. Ainsi dans ce cas, en transmettant ces divers résultats, d’autres conditions  pourraient intervenir, tel que les différences phénotypiques  entre les deux espèces, comme quand on a décrit la mutation Lutino, surtout en terme de déposition eumélanique de départ.
Avant toutes choses, en fait, le dessin eumélanique de l’indigène, bien plus intense  et marqué, est franchement noir , par rapport aux  canaris : à égalité de violence du gène muté , si l’effet se montre sur une partie absolument noire, comme chez le Chardonneret, il faudra s’attendre à une forte réduction, mais pas la totale disparition de l’eumélanine. En second lieu, la sélection ; les critères de jugements en canariculture ont permis de sélectionner et forger dans le temps, des sujets pratiquement privés de pigments eumélaniques.
La chose, pourtant, compliquera ultérieurement ; la mutation Phaeo caractérisée des yeux franchement rouges, les pattes et le bec couleur corne, absolument privés de traces de mélanine , alors que les sujets en question présentent les yeux rouges foncés, non spécialement visibles, ainsi  qu’un peu de foncé sur le dessus du bec.
En somme, une mutation véritablement fantastique, mais aujourd’hui encore avec des doutes sur l’interprétation génétique, est en fort déclin, au vu de sa présence exclusive dans l’élevage originel, et sans savoir  qui que vous soyez, cette année, une importante production.
Sur cette page, une femelle Pheao. Le gène mutant accrédit exclusivement l’eumélanine réduite fortement. Le Pheao, à l’inverse, reste intacte : le dos et la poitrine présentent le maximum de brun de l’ancestrale. Le phénotype est donc controversé ; par rapport à la canariculture, où tel facteur inibite pratiquement l’eumélanine, chez ce Chardonneret il persiste une trace de dessin eumélanique, sur les ailes et la queue. En outre, l’œil n’est évidemment rouge et le bec présente une marque  non prévue dans cette mutation en question. Elevage A. Cipolletta.

scratch

Bonjour Monsieur Bernard,
Merci pour votre réponse mais comme je vous l'ai dit, je ne suis vraiment pas callé en chardonneret, pour ne pas dire ignorant.
Donc si je comprends bien, ce serait parce que le chardonneret aurait un "capital eumélanine" (noir et brune) plus élevé que le canari ou autre espèces où la mutation phaeo agit de la même façon que celle-ci n'agirait pas de la même façon ou alors pas jusqu'au même niveau ?
Ensuite je me pose la question du comment l'éleveur dont on nous a montré des photos de femelles mutées issues de deux parents porteurs peut-il être sûr que le mère soit porteuse et donc bien être dans le cas d'une mutation libre récessive ou pas simplement dans le cas d'une mutation récessive liée au sexe (d'où uniquement des femelles) ?
Merci, bien à vous.
JF
Revenir en haut Aller en bas
http://j-fdussart.skyrock.com
DanielH
Administrateur FORUM.
Administrateur FORUM.
avatar

Nombre de messages : 6523
Age : 58
Localisation : Herve (BE)
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Sam 17 Jan 2015 - 11:16

Comeliau Bernard a écrit:

Dommage le sujet était intéressant.

Il est toujours intéressant, d'ailleurs.

Merci particulièrement à Claude et Domenico, on apprend des choses... thumright

_________________
OG217
Carpe Diem (Quam minimum credula postero)
Revenir en haut Aller en bas
c. domenico
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 46
Localisation : province de namur (belgique)
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Dim 18 Jan 2015 - 13:33

Salut Alain ,
remercions aussi Mario car quelques éléments on aussi été apporté concernant l'article de
l'avocat Cipoletta.
Revenir en haut Aller en bas
Antonio V
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 64
Localisation : wemmel
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Mer 8 Juil 2015 - 10:35

Bonjour,

quelqu'un peut me dire un moyen (s'il y a) de reconnaitre un possible porteur albinos ?

Voilà, j'ai une femelle split albinos que j'ai mis avec un mâle classique et donc je vais avoir des classiques porteurs et des classique non porteur de albinos ,mais comment savoir qui est porteur ?


Antonio v
Revenir en haut Aller en bas
Comeliau Bernard
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6670
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Mer 8 Juil 2015 - 23:24

Pour moi, impossible de distinguer les porteurs des non porteurs.

_________________
Bernard


Forum: www.BelgoBird.forumactif.com
Mon site: www.elevage-indigenes.be
Mon site photo nature: www.photosnature.be
Ma page facebook "photosnature": https://www.facebook.com/Comeliau?ref=hl
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elevage-indigenes.be
Antonio V
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 64
Localisation : wemmel
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    Jeu 9 Juil 2015 - 9:47

Ok Bernard, moi j'ai bien examiner la femelle et je ne vois rien qui peut la différencier d'un autre non porteur mais je me demandais si génétiquement par ADN il serait possible de les différencier ?

Antonio
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: génétique couleur récessive    

Revenir en haut Aller en bas
 
génétique couleur récessive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Génétique : couleur des yeux
» couleur de progéniture, des pistes pour comprendre la génétique ??
» Génétique des couleurs
» Question couleur (gène agouti)??
» Question génétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BelgoBird :: Les espèces et leur élevage :: Oiseaux Européens en mutations de couleur-
Sauter vers: